Proust pour rire


Proust pour Rire de Laure HILLERIN

On ne saura jamais assez remercier Laure Hillerin d’avoir rendu, dans l’admirable biographie qu’elle a consacrée à la Comtesse Greffulhe en 2014, la place importante qu’elle occupe dans l’univers proustien. Fidèle à cette période si riche de la littérature française, dans son nouveau livre « Proust pour rire », Laure Hillerin a pris le parti d’aborder la « Recherche du Temps Perdu » de façon inattendue. Loin des exégèses universitaires de l’œuvre de Marcel Proust, elle a choisi d’en saisir, à travers la satire, le comique et le ridicule. Cette galerie de portraits, haute en descriptions si détaillées, en permet une lecture plus ludique. En neuf chapitres d’une rare cocasserie, le lecteur peu familier du grand Marcel en découvre les trésors par fragments. Défilent alors pour sa curiosité les moments les plus forts de cette somme littéraire, accompagnés de commentaires aussi succincts que judicieux. Pour le passionné de Proust, voici des pages alliant information et jubilation. Ici la force du tableau réside dans l’attention accordée aux moindres détails : l’attitude, le vestimentaire, l’ignorance, l’impérieuse nécessité de paraître, le grotesque, l’immobilisme mondain, la convention, la bien-pensance, enfin tout ce qui fait le quotidien de certains milieux d’hier et d’aujourd’hui. Ne vous privez pas de ce « bréviaire jubilatoire » (sous-titre-de l’ouvrage) rendant plus qu’accessibles et indispensables ces pages éternelles de « La Recherche du Temps Perdu ».

Edouard EXERJEAN
Proust pour Rire de Laure Hillerin
Flammarion 21 euros

 

proust-pour-rire-laure-hillerin